Découvrez l'application Dynamic One !

Dynamic One

ECOUTER REGARDER

  RETOUR AUX ARTICLES

SportPourquoi l'Union Belge a eu tort de lâcher Damso !
L'Union belge a finalement décidé d'un commun accord d'arrêter la collaboration avec Damso en vue de la Coupe du Monde 2018 ! 

Il y a plus de 30 ans, la Belgique réalisait la meilleur campagne de son histoire à la Coupe du Monde ! En 1986, dans tout le pays, résonnait le titre du Grand Jojo « E Viva Mexico » pour célébrer son équipe et ses joueurs. Une musique entrainante avec des paroles faciles, caractéristiques de la Belgique de Papa et fière de son drapeau noir, jaune, rouge. Depuis les choses ont bien changé, c’est le rappeur Damso qui devait lui succéder et interpréter l’hymne de la Belgique en Russie.


 
Mais l’Union Belge a finalement cédé sous la pression des sponsors ainsi que celle des politiques. Après avoir d’abord marqué son soutien au rappeur, l’Union Belge a fait volte-face suite à une lettre co-signée par les principaux sponsors de l’équipe nationale : Belgacom, ING, Coca-Cola, Ab InBev... Ils ne voulaient pas être associés à l’image du rappeur. Lui reprochant ses textes jugés machistes, sexistes et misogynes. 

Le Conseil des femmes s’est également indigné dans la presse des textes antérieurs de Damso, à cause de ses punchlines violentes à l’égard des femmes dans plusieurs de ses textes dont Bruxelles Vie, Amnésie ou encore Vitrine. 


La présidente du Conseil, s’en était déjà offusquée en novembre dernier, lorsque le choix avait officialisé. Elle a été rejointe cette semaine pour la Secrétaire d’Etat à l’égalité des chances qui a déclaré à la télévision flamande qu’elle ne pouvait « imaginer que l’Union belge veuille associer la marque Diables rouges à cela »


La conséquence de tout cela, c’est que Damso ne fera pas l’hymne pour la Belgique. Et l’Union a eu tort de ne pas garder la confiance qu’elle avait placée en lui ! 

Choix surprenant mais logique

Choisir Damso était un choix logique, à l’heure actuelle c’est le chanteur/auteur/interprète le plus en vue et dont le dernier album « Ipséité » est un véritable carton ! Triple disques de platine, des centaines de millions de vues sur Youtube et sur les plateformes de streaming, c’était à lui de representer la Belgique ! Qui d’autres ? Et tout comme Stromae en 2014, il règne en tête des ventes d’albums. 

Choisi par les joueurs et adoré des jeunes

Au delà de la vente des disques, Damso reflète totalement l’évolution de la Belgique depuis plusieurs décennies : plus multi-culturelle, plus jeune et surtout plus urbaine ! Une évolution que l’on perçoit également au sein de l’équipe nationale belge. Romelu Lukaku, Marouane Fellaini ou encore Nacer Chadli en sont de parfaits exemples ! Il est apprécié de tous les joueurs y compris par les joueurs flamands !


Lorsque le choix du chanteur a été rendu, c’est Eden Hazard et Michy Batshuayi qui ont remis en main propre un maillot floqué à son nom ! Damso aurait pu devenir le porte-drapeau de toute génération, l’Union Belge en a décidé autrement…


Un titre fédérateur

Avant même que le titre ne sorte, le choix du chanteur était décrié ! On lui reproche des choses que personne n’avait alors encore entendu mais bien sur des morceau figurants sur ses albums commercialisés depuis longtemps Pourtant à maintes reprises, l’Union Belge avait assuré que le titre serait fédérateur et non clivant. Le rappeur a dévoilé un extrait après l’annonce de son accord avec par la fédération belge de football. On vous laisse juger….


Hypocrisie des sponsors

Le coup de grâce est venu des sponsors... Si Damso n’a pas pu être le représentant de la Belgique, c’est à cause de la volonté des principaux sponsors des Diables rouges ! Déclarants avoir des «sérieuses réserves» sur le rappeur bruxellois. 

Coca-Cola est le partenaire officiel de Forest National. Lorsque Damso y était en concert, il semble que cela n’a pas gêné le CEO de voir les bars vendre des produits pendant la soirée au 10.000 personnes présentes le 20 octobre dernier ! 

Belgacom, via à sa branche Proximus est également partenaire du festival Les Ardentes. Elle y est présente pour l’ensemble du festival avec des actions promotionnelles dans le but d’attirer les jeunes. La CEO, n’avait alors pas réagi quand Damso était en concert aux Ardente le 5 juillet dernier. À noter que Proximus est encore le sponsor des Ardentes et de Couleur Café qui accueilleront cette année le rappeur.

On ne peut s’abstenir de penser qu’il y a beaucoup d’hypocrisie dans tout cette affaire. Cela n’a pas empêché Damso de partager son hymne sur Twitter et de permettre à des meilleurs de jeunes de l’écouter.

Il est clair que le Grand Jojo c’est moins clivant….

08/03/2018 Bastien

ARTICLES SIMILAIRES